Prologue

Aller en bas

Prologue

Message par Dusky le Mer 27 Déc - 19:18

Prologue



La nuit. Le calme. Le silence. La lune. Les étoiles. Le noir. Le début de la fin. La fin du début. Le néant. Le renouveau. La mort. La vie. Des pleurs. Des cris.
La mort et la vie.
Des pleurs et des cris.


Il venait de perdre sa femme. Il l'avait perdue en cette si belle nuit de pleine lune. Sa femme était morte et un enfant la remplaça. Son enfant. Son fils. Son si merveilleux fils qu'il attendait depuis neuf mois. Sans elle, sans son épouse, il ne pouvait lui garantir une protection suffisante, lui-même étant dangereux. Sa femme l'aurait aidé, mais elle était morte, désormais. Et il allait l'enterrer au petit matin, près de la cascade. Son endroit favori. Elle pouvait communiquer avec les Dieux, là-bas. Maintenant, elle ne sera plus qu'un fantôme errant et veillant sur leur bien-être. Il savait qu'elle ne pourrait pas partir dans la Contrée Paisible. Pas sans lui. Et il savait qu’il ne pourrait reconstruire sa vie. Il avait risqué sa vie pour elle. Et elle lui avait fait ouvrir les yeux sur l’endroit où il se trouvait, l’endroit où il obéissait aveuglément ce qu’on lui demandait de faire, n’hésitant pas même à tuer. Un petit soldat faisant ce que son commandant exigeait de lui. Mais c’était terminé. Tout était terminé. Et même si la tristesse le consumait chaque instant un peu plus, il resterait fort. Il resterait fort parce qu’elle voudrait qu’il le reste. Et il resterait fort pour lui, pour son adorable enfant.
Enfant qui ne saura jamais l’identité de son père. Enfant qui vivra sans parents.
Quatorze ans. Dans quatorze ans il allait devoir, il pourrait à nouveau veiller sur la chair de sa chair.
Il y sera obligé.


Il ferma les yeux de sa femme délicatement avant de lui donner un dernier baiser protecteur sur le front. Il saisit la couverture où se trouvait le nouveau-né et le cala contre sa poitrine, pour bien le protéger du froid glacial de la nuit si noire. Il referma la porte du cabanon et commença à courir en direction de la plage. Son compagnon devait l’attendre, ainsi que les six autres. Ils devaient tous les envoyer de l’Autre Côté. Chacun dans une ville différente, auprès de parents formidables qui pourront lui donner confort, amour et éducation, chose qu’il ne pourra jamais faire. Il ne pouvait pas mettre son enfant en danger, il ne se le pardonnerait jamais.

Ses pieds en sandales trouvèrent rapidement le contact doux du sable, élément dominant le plus cette île de malheur. Il observa brièvement les grains glisser de son pied gauche quand il l’eut levé. Il le reposa assez rapidement et releva la tête. Le jeune père regarda devant lui et vit les trois personnes qu’il espérait ainsi que les quatre compagnons.  
avatar
Dusky
Admin

Messages : 40
Date d'inscription : 25/12/2017
Age : 15

Voir le profil de l'utilisateur http://my-strange-world.kanak.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum