Chapitre 2 (OLD)

Aller en bas

Chapitre 2 (OLD)

Message par Dusky le Lun 25 Déc - 20:46


J'observai l'avancée timide du soleil à travers le ciel. 11 heures. Dans une heure, nous serons sur la place, devant la foule mais pas sur l'estrade. Dans maximum deux heures, nous saurons qui mourra - pardon - sera sélectionné. J'étais assez septique, mais Jana montrait un tel enthousiasme pour ce genre d'âneries que je n'osais rien dire, par peur de la vexer. Ou pire : de la blesser. Alors je me contentai d'hocher de la tête, parfois j'essayai vraiment de rentrer dans son délire. De temps à autres, j'arrivai même à comprendre son point de vue. Mais sa naïveté me désespérait tout en me donnant une once d'espoir. Si tout ce qu'elle disait s'avérait vrai, alors, ce devrai être elle qui doive partir voir ce monde. Voir des vrais animaux, des gens qui ne sont pas obligés à se plier aux règles, elle verra la mer, des gens d'autres cultures et apprendra énormément de choses.

Bref.

Tout ce qu'elle ne pourra pas faire ici.

Parce qu'ici, on ne peut rien décider.



Dans trente minutes, nous allons devoir subir ces conneries.

Dans trois minutes, je dois rejoindre Jana près de la place, Rue de la Tête d'or, juste en face de l'ancien musée du Cacao et du Chocolat. Soit, notre école.

Je vois Jana. Elle parle avec Ranja et une autre Jana. Deux autres Potentielles. Je n'avais jamais vraiment bien compris le délire de Jana, ma meilleure amie, d'être également la meilleure amie de Jana. Et Ranja... Et bien... C'était Ranja. Elles étaient toutes deux de très bonnes amies à moi. On traînait souvent ensemble, quand aucun cours n'était dispensé, ainsi qu'avec Armin et Lew. Deux garçons un peu... spéciaux... mais j'appréciai énormément leur compagnie. Tous deux des Potentiels, également.

Je m'approchai du petit groupe de filles et les saluai.

« Salut, James ! dit Ranja. Comment tu vas ?

-Bien. Sans doute... dis-je avec un peu d'hésitation quant à mon humeur actuelle. Et vous ?

-Un peu nerveuse, répondirent les deux Jana, en même temps.

-Mais ça peut aller » termina Ranja, tout en haussant les épaules.

Je regardai brièvement la rue. Les gens commençaient à affluer pour se trouver une bonne place, chose à laquelle on ne devait pas penser, étant donné qu'on était placé directement à l'avant quand on avait la grande chance d'être un Potentiel. Notez l'ironie.

J'avais le sentiment que quelque chose qui n'était pas très net se tramait. Ce sentiment... D'insécurité. Un événement allait se produire, mais je ne sus lequel. Pas avant d'en être témoin.

De plus en plus de monde arrivaient dans la rue, certains enfants couraient même afin d'être totalement surs d'arriver avant leurs copains. Un fin sourire de nostalgie se dessina sur mes lèvres. Je me rappelai parfaitement l'époque où je le faisais ce genre de jeux puérils. Et, même si je trouvais cela totalement infantile, cette époque me manquait énormément car je n'aurai jamais pu voir ce que j'avais vu ce jour-là.

Un homme très tendu en uniforme de garde passa devant moi, suivi de sa jeune femme qui pleurait. À ce moment là, je ne me doutai de rien quant à ce qui allait arriver dans leur qui allait suivre. Je pensai juste que c'était de la peur face à la possibilité d'être sélectionné pour le rôle d'Accompagnateur. Mais si j'avais su... Si j'avais ne serait-ce qu'une once de doute, j'aurai pu comprendre ce qui se passerait. Sauf que la naïveté de Jana avait déteint sur moi, pour mon plus grand malheur.

Notre petit groupe partit vers l'ancienne Grand-Place de Bruxelles. Le stress commençait à monter petit-à-petit et mais je ne laissai rien paraître. Je ne pouvais, je ne devais surtout pas montrer mes sentiments à ces monstres qui nous gardaient comme des animaux en cage, comme dans un zoo. Pas à ceux qui nous regardaient mourir à petit feu, tout en gardant toute leur bouffe et leurs médicaments rien que pour eux. Ils me dégoûtaient. Armin et Lew étaient déjà sur place, je leur adressai un bref salut de la main avant de me détourner. Il ne restait que quelques minutes et pourtant, la Place était déjà noire de monde pour assister à cette Quatrième Édition.

Ces minutes passèrent très, voire trop rapidement. Le leader s'avança sur l'estrade d'une allure qui se voulait supérieure, puis prit le micro, l'un des seuls appareils électroniques à encore fonctionner sur les générateurs, qu'on sortait juste pour l'Édition. Il tapota l'appareil, pour vérifier qu'il marchait avant de prendre la parole, d'une voix qui me donna des frissons. Ce type me répugnait au plus haut point.

« Bonjour à toutes et à tous. Avant de commencer, j'aimerai appeler tous les ex Potentiels et les inviter à venir sur l'estrade, avec moi. »

Toutes les personnes demandées se frayèrent un chemin dans la foule et arrivèrent enfin sur ladite plateforme. Toutes arboraient une mine fière, excepté le Garde de tout à l'heure. Son faciès était grave et on voyait qu'il se retenait de ne pas crier injustice. Des gardes apparurent de nulle part sur l'estrade et saisirent tous les anciens Potentiels. Un murmure effrayé résonnait sur toute la Place. Le Leader reprit la parole.

« Suite à un long débat sur la démographie de notre capitale, nous avons décidé d'éliminer toutes personnes ayant été Potentielles. Comme vous le savez, nous sommes de plus en plus nombreux et cela pose d'énormes problèmes quant au rationnement de l'eau et de la nourriture ainsi que de la place dans la Bulle. Nous avons décidé, d'un commun accord, de mettre fin aux jours des plus faibles dans la société, des poids morts, soit ceux qui n'ont pas eu de formation complète. Ces personnes seront donc tuées d'une balle dans la crâne. Ce n'est pas personnel, vous le savez très bien. Mais j'estime que si vous étiez prêts à quitter la Bulle à l'époque, vous êtes toujours aptes à partir maintenant. Votre sacrifice, bien qu'il ne soit pas volontaire, permettra aux Bulliens de vivre un peu plus longtemps, et c'est donc pour cela que nous vous remercions. »

Il hocha ensuite de la tête, donnant l'autorisation à d'autres Gardes de les assassiner. De les priver de leur vie, alors qu'ils valent beaucoup plus que les autres. Ma tête restait droite et aucune émotions ne me trahissait, je regardai la scène, impassible. Jana, quant à elle, s'était emparée de mon bras. Je risquai un petit coup d'œil vers elle et vit qu'elle se retenait d'exploser et de faire quelque chose qu'elle regretterai. Des cris de rage et de protestations se firent entendre derrière moi, mais leur décision était prise, et nous, nous n'étions que ceux qui les nourrissaient. Les premiers coups de feux retentirent. Certaines personnes dans la foule pleuraient, d'autre criaient, mais du côté des futures victimes, on ne voyait rien. Chaque visage restait dur, sans aucune once de peur et quoi que ce soit d'autre. C'était l'une des premières choses que l'on apprenait quand on était un Potentiel : "Ne montre jamais tes émotions". Jana laissa échapper une larme de rage qu'elle s'empressa d'essuyer. La pression de sa main sur mon bras se fit un peu plus forte et je compris qu'elle voulait intervenir.

« Jana, chuchotai-je. Calme-toi. On ne peut rien faire, tu comprends ? Rien du tout. Alors ne bouge pas. Et ne te trahis pas. Pas devant ces enfoirés de première classe. »

Elle se contenta de soupirer de mécontentement. Je savais qu'elle voulait empêcher ça, qu'il n'y ait pas de victimes. Mais si elle faisait quoi que ce soit, il y aurait une victime de plus. Et ce serait elle.

Les balles continuaient de faire feu. Une à une, dès qu'une était tirée, on tirait la suivante. Les personnes debout ne se résumaient plus qu'à 15. 14. 13...

Une seule personne me regardait. Le Garde de tout à l'heure. Il me fixait. Il savait quelque chose. Mais jamais il ne pourra me le dire. Et la dernière chose qu'il fit avant de rencontrer la faucheuse, ce fut hocher la tête, comme pour me dire "à bientôt". Et je compris exactement son message. Dès que la Quatrième Édition sera terminée, tous les Potentiels non sélectionnés seront mis à mort, à leur tour.

Une fois tout le monde mort, les Gardes s'empressèrent de vider la scène de tous les corps et d'avancer deux grosses bulles de verres. L'une remplie de seulement de vingts papiers, l'autre remplie par tout le reste de la population qui avait plus de quinze ans. Le sang battait dans mes tempes. Je m'en fichai de la mort. Je voulais seulement que sur le papier de la bulle des Potentiels, il soit marqué Jana. Juste ça.

« Bien, maintenant que cela est fait, nous allons également changer la tradition. Je ne vous raconterai pas la magnifique histoire de notre ville et blablabla. Parce qu'on s'en fiche, vous la voyez déjà à l'école. Donc, le Potentiel sélectionné pour cette édition sera... »

Il enfonça sa main dans la bulle de verre, mélangea un peu avant de sortir un papier. Il le lut et prit une mine étonnée.

« Jana Bewaker »

Elle expira difficilement et me regarda. Je tournai la tête pour l'observer à mon tour. Ses yeux verts-bleus étaient embués de larmes et sa lèvre inférieure saignait à force de la mordre.

« Oh je suis tellement désolée James... dit-elle, la voix meurtrie.

-Eh... Jana... Je suis tellement content pour toi. Tu vas pouvoir enfin réaliser ton rêve ! Je t'aime, Petite Sœur.

-Moi aussi, mon Grand Petit Frère. »

Techniquement parlant, je n'étais pas le frère de Jana. Mais je la considérai comme ma sœur. Ma "sœur de cœur". Un terme un peu niais pour définir si mal le fait qu'elle comptait beaucoup pour moi. Je lui souris, elle me le rendit avant de lâcher mon bras et de partir vers l'estrade.

Elle m'aurait bien manquée si j'avais pu vivre quand elle serait partie.

« Bien... Et l'Accompagnateur sera... »

Et là, tout devint noir. Non pas que je m'étais évanoui ou autre, mais tout était noir. La foule criait, les enfants pleuraient. Jamais ceci n'était arrivé. Je ne comprenais pas ce qu'il se passait jusqu'au moment où une voix retentit dans toute la Bulle.
avatar
Dusky
Admin

Messages : 27
Date d'inscription : 25/12/2017
Age : 14

Voir le profil de l'utilisateur http://my-strange-world.kanak.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum